Vous êtes ici: UNIL > HEC Inst. > HEC App. > ISI > Sciences de la complexité
Français | English

Sciences de la complexité

Groupe de Recherche en Science de la Complexité

Objectifs

  1. Comprendre la dynamique des systèmes complexes et de leurs interactions, anticiper les évolutions, tirer parti des opportunités et maitriser les risques inhérents aux systèmes complexes, pour influencer leur développement et leurs impacts au niveau de la société.
  2. Appréhender la complexité des environnements qui nous entourent afin d’être en mesure de résoudre des problèmes complexes relatifs notamment à la sécurité, l’économie, la finance, la santé, ou encore la gestion des risques et des crises complexes.
  3. Développer des axes de recherche transdisciplinaire pour comprendre la société de l’information, société structurée par les technologies de l’information, articulée autour du cyberespace et de la globalisation et caractérisée par la complexité des systèmes qui la composent, est un impératif auquel notre groupe de recherche répond.

Pourquoi?

Pour répondre de manière adaptative, efficace et efficiente aux divers besoins de traitements de l’information générés par le fait que l’information est devenue une nouvelle valeur de société et que l’informatique et les télécommunications sont facteurs d’évolution de celle-ci.
Pour mettre les mathématiques et les technologies de l’information au service des sciences sociales et du vivant tout en maitrisant les enjeux associés à la transdisciplinarité:
  • pour développer une dynamique de recherche autour des approches transversales de l’appréhension des problématiques du traitement de l’information et de leur optimisation;
  • pour favoriser des études transdisciplinaires notamment celles concernant la gestion des risques et des crises, la sécurité et les mécanismes associés à la prise de décision;
  • pour créer des interactions fortes et des partenariats avec les acteurs académiques et économiques concernés aux niveaux national et international;
  • pour développer l’enseignement transdisciplinaire relatif aux sciences de la complexité.

Comment?

Par une approche transdisciplinaire, notre groupe de recherche étudie les systèmes complexes, leurs comportements et leurs interactions, y compris avec les acteurs humains.
Axée sur la nécessité d’innover afin de pouvoir répondre globalement, de manière systémique et transdisciplinaire aux multiples enjeux de société soulevés en particulier par l’adoption massive des technologies de l’information dans tous les domaines vitaux (économie, santé, médecine, biologie, banques et finance, énergie, communication, défense, politique,…), notre groupe de recherche compte des experts internationalement reconnus, soucieux de développer et de promouvoir la recherche en sciences de la complexité.

Structure de la recherche et direction

Notre groupe est actuellement structuré autour de deux domaines d’étude de la complexité relatifs à la complexité du vivant et à l’écosystème numérique et autour des outils conceptuels et techniques qui permettent d’appréhender la complexité.

Domaines d’étude de la complexité

  • Complexité du vivant (Social & Bio complexity), sous la direction du professeur Alessandro Villa
  • Complexité de l’écosystème numérique et de la cybersécurité (Cyber Complexity), sous la direction de la professeur Solange Ghernaouti

Outils conceptuels et techniques pour les sciences complexes

  • Logical complexity, sous la direction du professeur Jaques Duparc ;
  • Evolution of complex systems, sous la direction du professeur Marco Tomassini.

Spécificité

De part la nature et l’ampleur des activités scientifiques de ses membres, ce groupe constitue de facto, un hub scientifique incontournable au sein de HEC et de l’université de Lausanne, au carrefour des disciplines des sciences sociales, des sciences de la vie, des sciences économiques et techniques.
Les travaux entrepris depuis de nombreuses années ont contribué à faire tomber les barrières entre recherche fondamentale, recherche appliquée et l’enseignement.

Engagement

Apprendre, comprendre, partager sur la complexité, depuis ses fondements théoriques (logique et mathématique) jusqu’à ses applications dans les systèmes vivants (de la cellule humaine à la société). Par une approche transversale de l’appréhension de la complexité, qui tient compte des avancées en sciences fondamentales et sciences humaines, avec honnêteté et éthique, nos travaux de recherche et d’enseignement ont pour vocation de contribuer au développement durable de notre société, à la diffusion des connaissances et à la formation de la relève universitaire.


Rechercher:
 
 
Internef - CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. +41 21 692 33 00 - Fax +41 21 692 33 05