Vous êtes ici: UNIL > HEC Inst. > HEC App. > La Faculté > Actualités > L’UNIL HEC Accelerator fête son 1er anniversaire
Français | English

L’UNIL HEC Accelerator fête son 1er anniversaire

Bilan de cette première année de coaching et découverte des nouveaux arrivants pour la session de février à juin 2017.

L’UNIL HEC Accelerator, c’est une aventure qui a démarré il y a un peu plus d’une année. Son objectif? Encourager l’esprit entrepreneurial au sein de la communauté des étudiant·e·s, doctorant·e·s ou post-doctorant·e·s de l’Université de Lausanne, quelle que soit la faculté dont ils·elles sont issu·e·s. Dans les faits: sur une période de 5 mois, les participants vont apprendre à transformer leur projet en entreprise avant que leur produit ou service ne soit lancé sur le marché. Constamment confrontés aux réalités du marché, ils ne devront pas redouter de remettre en question certains piliers de leur projet pour l’aligner aux besoins du client, quitte à, dans certains cas, lui donner une nouvelle orientation.

Depuis le lancement de la première session en février 2016, ce sont 4 équipes qui ont bénéficié de 5 mois de coaching et de mise au défi. Voici l’occasion de dresser un premier bilan de ces expériences tout en faisant connaissance avec les nouveaux arrivants qui ont rejoint l’accélérateur au mois de février 2017.

Quel bilan peut-on tirer des premières sessions de l’accélérateur?

C’est la question que nous avons posée à Nadine Reichenthal, chargée de cours en entrepreneuriat à la Faculté des HEC de l’Université de Lausanne et responsable du programme, à mi-février lors de la clôture de la 2e session et du lancement de la 3e session de l'accélérateur.

Retour sur le lancement de l’UNIL HEC Accelerator et l’expérience des 4 équipes qui y ont participé.

Au programme de cette 3e session

Social Energy et Stethup, deux fantastiques projets portés par des étudiants de différentes facultés de l’UNIL qui nous conduisent entre le monde de la santé et celui des énergies et de l’environnement. Le jury a été particulièrement sensible à la portée «universelle» de ces 2 projets qui pourront répondre aussi bien à des communautés isolées dans les pays émergents qu’à des individus dans nos contrées. Ceci faisant l’objet d’études de marché qui seront conduites pendant la phase d’accélération.  

Social Energy
Les représentants du projet Social Energy souhaitent faciliter l’accès aux énergies propres des communautés isolées, comme celle des indigènes Wayu en Colombie. Leur concept consiste à créer une chaîne qui débute par la fabrication d’un dessalinisateur solaire d’eau de mer, l’électrification photovoltaïque ou éolienne, puis la construction d’une serre avec les indigènes Wayu. Tel est le défi qu’ont souhaité relever les deux représentants du projet, tandem peu ordinaire entre père et fils: le premier en tant que doctorant à la Faculté des géosciences et de l’environnement, et le second en tant qu’étudiant à l’IDHEAP de la Faculté de droit, des sciences criminelles et d’administration publique.

Stethup
L’équipe Stethup développe un dispositif médical intelligent qui s’apparente au stéthoscope électronique et qui offrira une aide au diagnostic en cas d’infection des voies respiratoires, comme dans le cas de pneumonies ou de bronchites. Ses représentants, des étudiants de la Faculté des HEC en partenariat avec un diplômé de la faculté de médecine et de sciences informatiques de l’Université de Genève, entendent mettre sur le marché prochainement ce nouvel appareil et commercialiser l’utilisation de l’algorithme d’aide au diagnostic.

«Nous sommes ravis d’accueillir ces deux nouvelles équipes au sein de l’accélérateur» commente Nadine Reichenthal. «Nous souhaitons également plein succès aux deux équipes I Trip U Trip et Promantis Lab qui terminent aujourd’hui! Ce fut une expérience riche pour chacune d’elles qui a vu son projet évoluer: la première vers un service d’informations aux étudiants en échange tandis qu’elle partait de l’idée d’un blog pour voyageurs; et la seconde vers une offre de cures personnalisées pour personnes en surcharge pondérale, grâce aux connaissances et expériences acquises aujourd’hui dans le domaine de l’ADN et du microbiote.».

Quant aux équipes de la première cohorte, Greenastic et Buildigo, leur lancement sur le marché ces jours confirme leur excellente préparation!

Intéressé·e à participer à l’UNIL HEC Accelerator?

La prochaine session est prévue pour les mois d’août à décembre 2017. L’appel à projets sera communiqué courant juillet par email à l’ensemble de la communauté des étudiant·e·s, des doctorant·e·s et des post-doctorant·e·s au sein de l’UNIL. Il sera également relayé sur les réseaux sociaux et le site de l’UNIL.

Plus d’informations sur l’UNIL HEC Accelerator:



Liste des annonces]
 
Recherche


                                            

© ar130405 - Fotolia




Internef - CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. +41 21 692 33 00 - Fax +41 21 692 33 05