Vous êtes ici: UNIL > HEC > La Faculté > Actualités > Excellence académique: palmarès des thèses 2016
Français | English

Excellence académique: palmarès des thèses 2016

Cinq docteur·e·s de la Faculté des HEC de l’Université de Lausanne, se sont vu décerner des prix lors de la cérémonie de remise des diplômes de Master le jeudi 8 décembre 2016. Ces distinctions viennent récompenser leurs thèses pour leur apport scientifique et l’aspect novateur des domaines de recherche étudiés. Le Décanat félicite vivement les chercheur·euses concernés – 16 thèses ayant au total été défendues à la Faculté des HEC en 2016.

Les docteur·e·s de HEC Lausanne récompensés par des prix en 2016 sont les suivants:

•  Manuel Grieder (doctorat en Management) pour sa thèse intitulée Three essays on the behavioral economics of organizations (Prix de la Fondation Nicolas et Hélène Porphyrogénis) et supervisée par le Prof. Christian Zehnder.

•  Veronica Preotu (doctorat en Économie politique) pour sa thèse intitulée Essays on the economics of conflict and migration (Prix de la Banque Cantonale Vaudoise) et supervisée par le Prof. Mathias Thoenig.

•  Peiman Asadi (doctorat en Sciences actuarielles) pour sa thèse intitulée Extremes on river networks and flood loss modeling (Prix de Faculté) et supervisée par le Prof. Hansjoerg Albrecher.

•  Yann Péquignot (doctorat en Systèmes d’information) pour sa thèse intitulée Better-quasi-order: Ideals and Spaces (Prix de Faculté) et supervisée par le Prof. Jacques Duparc.

•  Kevin Fournier (doctorat en Systèmes d’information) pour sa thèse intitulée The wadge hierarchy: beyond borel sets (Prix Solidarité Confédérale) et supervisée par le Prof. Jacques Duparc.

Focus sur les recherches du Dr. Grieder

La thèse de Manuel Grieder intitulée Three essays on the behavioral economics of organizations combine, pour sa part, différentes perspectives psychologiques sur le comportement humain grâce à des outils méthodologiques et analytiques de l'économie ainsi que la théorie des jeux: « J’ai analysé, par exemple, l’occurrence des comportements contre-productifs en réponse à des perceptions d'injustice. Les résultats de mes expériences montrent que des mécanismes concurrentiels peuvent être utilisés pour gérer à la fois les perceptions d'équité entre les gens mais également pour réduire, dans des situations d’inégalité, l’ampleur des réactions de vengeance contre-productives. Les marchés concurrentiels peuvent donc à la fois créer de l’inégalité et augmenter l’acceptabilité de celle-ci ». Des résultats qui contribuent au débat actuel sur le sujet – quelque peu sensible – des inégalités économiques.


Liste des annonces]
Rechercher:
 
 
                                            




Internef - CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. +41 21 692 33 00 - Fax +41 21 692 33 05