Vous êtes ici: UNIL > HEC Inst. > HEC App. > DSA > Conférences en assurances > Conférence 1 / 2015
Français | English

Conférence 1 / 2015

L’avenir de l’assurance vie : une mort lente ?
18 juin 2015 de 17h à 19h à Lausanne (Vaudoise Assurances)
Programme

La situation actuelle sur les marchés financiers pose des défis majeurs aux assureurs vie et aux produits « traditionnels ». Quel produit combinant garanties et rendements solides trouvera encore preneur dans le futur ? Quelles composantes offertes dans le passé sont essentielles pour le client futur ? Qu’en est-il de la « Unique Selling Proposition » et des éléments qui démarquent l’épargne assurantielle de produits bancaires ? Quel prix les clients sont-ils prêts à payer ? A quelles motivations du client les produits d’assurance vie répondent-ils ?

La première édition va tenter de mieux comprendre le futur de l’assurance vie et de décrire les champs d’action essentiels.

17h00 Mot de bienvenue et introduction
M. Philippe Hebeisen, CEO, Vaudoise Assurances
Mme Valérie Bourdin, Responsable Public Affairs pour la Suisse latine, ASA
M. Joël Wagner, Professeur ordinaire, Faculté des HEC, Université de Lausanne

17h15 Défis actuels et futurs dans l’assurance vie
M. Joël Wagner, Professeur ordinaire, Faculté des HEC, Université de Lausanne
Une garantie de rémunération et une participation aux surplus des assureurs sont les deux composantes clés des produits d’assurance vie traditionnels les plus populaires. Les dernières turbulences sur les marchés financiers ont créé un environnement extrêmement difficile avec des taux d’intérêts bas et une volatilité accrue. Dans cet exposé et sur la base de recherches actuelles, nous discutons les stratégies de placement ainsi que les nombreuses garanties et options offertes aux clients qui sont à revoir à la lumière des derniers événements. Nous considérons également les résultats de nouvelles études, la propension à payer du côté des consommateurs et les coûts de transaction qui peuvent se révéler importants.

18h00 Gouvernance d’entreprise en matière d’assurance vie : Homo oeconomicus ou homo sapiens ?
M. Renato Morelli, COO, Directeur Général Adjoint, Vaudoise Assurances
Les modèles mathématiques (solvabilité, taux minimum garanti, etc.) prennent toujours plus d’importance dans le processus de gouvernance d’une entreprise d’assurances. Les décisions stratégiques actuelles et futures sont-elles uniquement influencées par des choix rationnels qui analysent toutes les opportunités d’économie / bénéfice / gain (homo oeconomicus) ou sont-elles dictées par des aspects émotionnels qui ne correspondent pas forcément aux principes des avantages économiques (homo sapiens) ? Dans cet exposé on tentera de comprendre les défis de l’assurance vie à travers le dilemme entre Homo oeconomicus et Homo sapiens.

18h30 Discussion et conclusions

La conférence est suivie d’un apéritif offert par la Vaudoise Assurances

Programme détaillé et inscription en ligne sous www.svv.ch/cycle.
Rechercher:
 
 
                                            

Contact
joel.wagner@unil.ch




Internef - CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. (+41) 21 692.33.82 - Fax (+41) 21 692.34.35